Posté par le 24 Mar, 2010 dans Recettes |

1.00 avg. rating (51% score) - 1 vote

recettes Alice aux pays des merveillesA moins que vous n’habitiez sur une autre planète, il n’a pas pu vous échapper qu’aujourd’hui sort de par chez nous nouveau film de Tim Burton : Alice aux Pays des Merveilles.

L’occasion pour moi de ressortir un livre de cuisine dont je me sert peu, à part pour la recette qui suivra, mais qui visuellement est un pur enchantement : Merveilles, Délicieuses recettes au Pays d’Alice de Christine Ferber, Philippe Model et Bernhard Winkelmann. Et le titre de beau livre n’est vraiment pas volé pour ce bel ouvrage qui me fait rêver, tout comme le précédent opus du même trio, La Cuisine des Fées, un livre de recettes que j’affectionne particulièrement pour plusieurs raisons et dont j’ai déjà parlé ici.

Alors bien évidement, j’ai acheté son livre à  sa sortie en 2004, parce qu’Alice aux Pays des Merveilles est de loin l’un des dessins animés (désolée, je n’ai pas lu le conte original de Lewis Carroll) de Disney qui m’a le plus scotché étant petite fille (même si les sens cachés – faîtes un tour sur Google sur le sujet, y a débat :mrgreen: – m’ont bien entendu échappé à l’époque) : la dinguerie et les non-sens, les papillons tartines beurrées (butterfly en anglais… vous suivez ?), la chenille qui fume… et le concept du « non-anniversaire », soit boire du thé et manger des gâteaux tous les jours parle à mon âme de gourmande ;-) .

Et à ce propos (boire du thé et manger des gâteaux), j’aime tout particulièrement dans ce livre la recette des muffins :

Les Muffins du goûter du Chapelier Fou, du Lièvre de Mars avec le Loir et d’Alice :

Pour 6 personnes :

  • 500 gr de farine
  • 30 cl de lait
  • 30 gr de beurre tempéré
  • 10 gr de sucre en poudre
  • 10 gr de sel
  • 15 gr de levure de bière

Mélanger tous les ingrédients de la recette dans une terrine.

muffins d'alice

Mélanger à l’aide d’une cuillère en bois (sinon, le Kitchen Aid fonctionne bien) jusqu’à l’obtention d’une pâte molle. Couvrir la terrine d’un linge propre et laisser reposer deux heures.

Ajouter un peu de farine pour former vos muffins : prélever la pâte et former des boules de la taille d’un oeuf. Aplatissez-les et posez-les sur un linge fariné, dans une pièce tempérée. Recouvrir d’un autre linge. Lorsque les muffins ont levé, les faire cuire sur une plaque de cuisine dans un four chaud pendant 10 minutes, en prenant soin de les tourner pour que chaque face dore bien.

A déguster avec du beurre et de la confiture, ou juste natures, ils sont délicieux.

Inutile de vous dire que j’ai hâte de voir le film, le dernier grand classique de mon enfance passé à la moulinette « burtonienne », Charlie et la chocolaterie, m’avait je doit l’avouer déçu… J’ai hâte de passer moi aussi de l’autre côté du miroir. Et attendant, je me délecte des belles images de ce superbe livre dont je vous recommande chaudement la lecture si comme moi Alice et la cuisine vous semblent faire bon ménage.

Et pas de raison de ne pas finir en chanson : un matin de mai fleuri, c’est de saison non ?


10 UN MATIN DE MAI FLEURI – ALICE AU PAYS DES MERVEILLES
envoyé par Mister3ZE. – Les dernières bandes annonces en ligne.

EstelleGPosté par Estelle G

1.00 avg. rating (51% score) - 1 vote