Posté par le 9 Déc, 2009 dans Recettes, Recettes salées | 2 comments

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Si un jour je pensais cuisiner avec du Coca-cola, moi qui ai cette boisson en horreur !

Oui mais voila, il se trouve que j’ai un fan à la maison en la personne de mon époux (et Dieu sait si je lui ai fait la chasse pour qu’il arrête d’en boire !). Et puis il y a quelques semaines, une autre grande fan de Coca qui se reconnaîtra poste sur Facebook des recettes au Coca qui m’intriguent, parce que ça à l’air super bon. Comme il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, me voici bien décidée à tenter la cuisine au Coca-Cola. Armée d’un petit book de recettes (merci miss Elo), je me lance donc dans une interprétation perso du célèbre triptyque « poulet – frites- coca ».

Une petite note en passant : la cuisson du poulet dans la recette suivante vient d’une recette élaborée pour un atelier spécial blogueuses organisé par la célèbre marque rouge et blanche, je n’y a ai pas participé mais si vous voulez la recette originale du poulet au Coca-Cola et ses légumes d’hiver, elle se trouve par exemple ici. Rendons à César sa salade…

Pour un poulet au Coca Cola qui nous a régalé ce week-end avec des frites de panais, j’ai compté pour deux personnes :

  • 4 morceaux de poulet fermier (deux cuisses et deux blancs)
  • 25 cl de Coca-Cola
  • 2 citrons
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique
  • sel et poivre

Prélever le jus des deux citrons. Dans un saladier, laisser mariner le poulet dans jus de citron, saler et poivrer et réserver au frais une petite heure.
Récupérer le jus de citron de la marinade. Préchauffer le four pendant 10 minutes, enfourner les morceau de poulet dans un plat à 180°C (th6). Faire cuire le poulet 15 minutes en prenant soin de l’arroser régulièrement de jus de citron.
Une fois les quinze minutes écoulées, baisser le four à 150°C (th5), et arroser régulièrement vos morceaux de poulet de Coca-Cola pendant encore 10 bonnes minutes.
Réserver en fin de cuisson les morceaux de poulet dans un plat de service.
Déglacer le plat de cuisson au vinaigre balsamique. Récupérer le jus de cuisson au Coca-Cola pour en faire une sauce : réduire le jus dans une casserole si nécessaire et la passer au chinois s’il reste quelques pépins de citron. Servir la sauce Coca-Cola à part.

Pour les frites de panais (mon nouvel ami, je vous en reparlerai bientôt) : peler et laver deux panais, les découper en frites. Faire préchauffer la friteuse à 180 degrés et faire cuire vos frites de panais en deux bains de 4 puis 3 minutes. Ca marche aussi avec des frites de pommes de terre, mais le goût très particulier du panais (sucré, un peu anisé) se mariait à merveille avec la sauce au Coca-Cola.

Moralité : je n’aime toujours pas le Coca, mais le poulet au Coca-Cola était un réussite… une recette que je dédicace bien entendu à mon buveur de Coca préféré ;)
Et pour ceux et celles qui veulent tester d’autres recettes à base de coca-cola, allez faire un tour dans la marmite de Cathy, dans sa recette de porc laqué au coca-cola, elle donne plein de liens (dont cette recette ;-) pour cuisiner bon et simple avec du coca, merci Cathy !

EstelleG Posté par Estelle G

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes