Posté par le 4 Avr, 2014 dans Recettes sucrées | 4 comments

5.00 avg. rating (91% score) - 1 vote

Ceci est censé être un Russe aux deux chocolats (chocolat noir et praliné pour être plus exacte) et à la base, il devrait ressembler à ceci :

russe deux chocolat

Autant vous dire qu’on est loin du compte.

Mais le delta entre la vraie recette et la photo d’une recette (sur un livre ou un magazine, voire un blog), on va dire qu’on finit par s’y faire : on sait tous a peu près maintenant les merveilles que peuvent faire photoshop ou d’autres logiciels pour améliorer et rendre plus appétissante une recette (sans parler du savoir-faire de talentueux photographes culinaires, catégorie dans laquelle je ne me range pas).

Ce n’est pas tant cela qui m’a énervé dans la recette (qui au final était plutôt pas mal, mon fils et mon mari y ont retrouvé les saveurs d’un éventail au chocolat) : mais ce sont les quantités démesurées de chocolat, de praliné et de crème soit disant nécessaires pour la réalisation de la recette  (je n’aime pas le gaspillage et là, j’en ai eu un bel exemple !) et le côté très approximatif des indications utiles à la réalisation de ce dessert qui m’ont mis en colère !

Voici les proportions telles qu’on les trouve sur la recette (photo à l’appui)

recette russe

La pâte :

  • 4 blancs d’œufs
  • 150 g de sucre en poudre
  • 25 g de Maïzena
  • 125 g de poudre d’amandes

Jusqu’ ici tout va bien (même si le biscuit était trop sucré à mon goût), ça commence à devenir louche après

La crème pralinée :

  • 1 tablette de pralinoise (soit 200 gr) et 150 ml de crème liquide

La crème au chocolat :

  • 1 tablette de chocolat noir corsé et 200 ml de crème liquide

Et là, je commence à trouver que les proportions sont démesurées, sachant qu’il s’agit de garniture. J’ai donc diminué de moitié les proportions pour la crème au chocolat et la crème praliné (et j’ai remplacé la tablette de chocolat corsée par 100 gr pistoles de Valrhona Jivara). Et là  encore, il m’est resté suffisamment de chocolat et de praliné pour refaire un  gâteau chocolat praliné (qui était d’ailleurs totalement improvisé mais très bon) !

Moralité : la recette de marque est bien là pour te faire consommer et se fout totalement du résultat et de ton porte-monnaie (bon, ça on le savait déjà) !

Pour la préparation tout est très approximatif, je mettrai donc en rouge mes annotations par rapport à la recette de base :

Ustensiles : une casserole, une spatule, un fouet (de préférence électrique sauf si vous avez besoin de vous musclez les bras), deux bols supportant le bain marie et une plaque de cuisson allant dans votre four et du papier sulfurisé.

Préparation de la pâte :
– Préchauffez votre four à 150 degrés (chaleur tournante)… et si on a pas de four à chaleur tournante ?
– Mélangez la poudre d’amande, la maïzena et 50 gr de sucre,
– Battez les blancs d’œufs en neige avec le sucre restant (donc de préférence avec un fouet électrique),
– Incorporez les blancs d’œufs au mélange à base de poudre d’amande,
– Étalez la pâte selon l’épaisseur choisie ( euuuuuh c’est à dire) sur du papier sulfurisé et mettez au four 25 min,

Alors je ne sais pas si vous avez déjà essayé de mettre une pâte un peu coulante sur une feuille de papier sulfurisé et de la mettre au four là comme ça, mais dans l’ensemble, c’est assez casse-gueule comme opération. Donc en vrai, munissez vous d’une plaque de cuisson si possible avec un petit rebord d’1 cm que vous allez garnir de papier sulfurisé. Puis étalez-y votre pâte avec un spatule ou une maryse. Ca ira nettement mieux pour enfourner et pour cuire ! Et mettez un peu d’eau dans votre lèche-frite.

Préparation des crèmes : faites fondre le chocolat/ la pralinoise séparément (au bain marie c’est mieux) et la crème (la crème n’a pas besoin de fondre, elle est déjà liquide), ajoutez-là hors du feu lorsque le chocolat/ la pralinoise commencent à bien refroidir.

Le montage : déposez un rectangle (ce qui suppose que vous avez découpé votre pâte en rectangles… avec cette quantité de pâte, j’ai fait 4 rectangle de 10 cm de large environ) de pâte sur un plat et recouvrez-le de crème au chocolat noir. Posez par dessus le deuxième rectangle de pâte et recouvrez-le de crème pralinée (donc chez Poulain ils font deux bandes…). Coupez en petits rectangles. Superposez-les pour obtenir le nombre de couche voulu (WTF !).

Placez 30 minutes au froid avant de servir (et sortez 20 minutes du froid avant de servir aussi !).

Au final, le résultat s’est bien mangé… mais petite carte Poulain, tu m’a donné bien du tourment, et promis, on ne m’y reprendra plus !

EstelleGPosté par Estelle G

5.00 avg. rating (91% score) - 1 vote