Posté par le 19 Jan, 2012 dans Recettes salées | 6 comments

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Pour la première fois cet hiver, j’ai cuisiné de la truffe. Une vraie, une truffe fraîche, une Tuber melanosporum achetée chez mon primeur préféré (pour mémoire la saison de la truffe Tuber melanosporum: de décembre à fin février/ début mars).

De la truffe je connaissais bien entendu le goût, souvent cuite d’ailleurs, mais pas le goût cru et encore moins l’odeur… C’est assez extraordinaire l’odeur de la truffe et c’est fou comme une si petite chose vous embaume si vite une cuisine. Oui parce que soyons raisonnable, la truffe que j’ai cuisinée (15 euros la petit chose, mieux vaut ne pas se louper), elle était d’assez petite taille, mais wahoooo, quel parfum  et quel goût ( je l’ai testé crue tant qu’à faire !)

Avant de me lancer dans des oeufs brouillés à la truffe, je me renseigne un peu : visiblement, la truffe, ma nouvelle copine la Tuber melanosporum, est fragile, perd de son arôme à la cuisson (je veux bien le croire…), certaines recettes conseillent de préparer l’appareil à base d’oeufs la veille et d’y plonger la truffe râpée, d’autres de ne jamais la cuire dans la prépartion de base… Bon, ça va être simple encore cette histoire :roll:

Finalement, j’ai fait comme Franck Sinatra, « I did it myyyyyyyyyyyy wayyyyyy »

Et donc pour des oeufs brouillés à la truffe pour deux personnes (mon chéri et moi), j’ai compté  :
– 6 oeufs bio de taille moyenne,
– deux grosses cuillères de beurre (salé et doux) découpées en petits cubes et une cuillère de beurre fondu,
– une truffe (une Tuber melanosporum, je ne m’en lasse pas…),
– sel et poivre.

Pour la  préparation de la truffe, j’ai découpé très finement cette dernière avec une petite râpe à légumes de façon à obtenir des tranches très fines, puis, j’ai détaillé ces tranches en bâtonnets.
Jusqu’ici tout va bien.
Pour les oeufs brouillés, prévoir de préférence un bol de type cul de poule et une casserole pour le bain marie.
NB : vous pouvez également faire des oeufs brouillés dans une casserole sans le système bol+ bain marie, mais attention d’avoir une casserole qui n’accroche pas !
Dans votre cul de poule encore froid, mettre la cuillère de beurre fondu, un peu de sel et de poivre puis ajouter vos oeufs (non battus). Incorporez quelques morceaux de beurre (pas tout, gardez-en quelques uns pour la fin). Allumez le feu sous votre casserole réservée pour le bain marie et portez-y votre bol / cul de poule une fois votre bain marie prêt.
Mélanger très doucement et régulièrement la préparation oeufs / beurre avec une spatule jusqu’à ce que le mélange prenne consistance. Terminez la cuisson en ajoutant vos dernier morceux de beurre ainsi que la moitié de vos morceaux de truffe.
Incorporez bien ces morceaux de truffe pendant les dernières secondes de cuisson. Sortez votre cul de poule du bain marie, dressez vos assiettes en parsemant vos oeufs brouillés de petits morceaux de truffe noir… A déguster avec du pain légèrement toasté et vous saurez pourquoi on appelle la truffe « le diamant noir »…

Finalement, la méthode Franck Sinatra était la bonne : « I did it myyyyyyyyyyyy wayyyyyy »

EstelleGPosté par Estelle G

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes