Posté par le 28 Oct, 2018 dans Bons plans cuisine | 2 comments

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

C’est devenu une habitude maintenant : tous les trimestres, nous sommes une bande de gourmands lyonnais à nous réunir pour goûter les prouesses pâtissières que nous offre notre jolie ville de Lyon (un peu trop connue  peut-être pour son saucisson et son bouchon sous le tunnel de Fourvière et pas assez pour ses pâtissiers ! ).

Pour cette Automne 2018, c’est le chou que nous avons dégusté dans tous ses états : en éclair, minis (le terme de caroline est-il d’ailleurs réservé aux mini éclaires ?), salé, au sésame, en Paris-Brest, sans gluten ou en Saint Honoré ! Une fois encore, ce sont Virginie de Chroniques d’une ChocolatAddict et Emilie de Cinnamon and Cake qui ont brillamment tout organisé. Nous voici donc réuni pour cette fois dans un nouvel endroit, le Mercure Château Perrache (pas loin du fameux tunnel de Fourrière : si jamais vous êtes coincés à Lyon, vous y serez bien mieux que dans votre voiture…).

Avec au programme de cette dégustation :
– les choux salés et sucrés de Trop Chou, adorable bar à Choux pourvu de deux adresses à Lyon et qui s’est fait connaître sur les marchés et événements dans un adorable triporteur vintage. Pour les parfums nous avions :  chou vanille et noix de pécan, vanille caramélisée, framboise, citron meringuée, le Chou-baka tout chocolat, chou pomme tatin. Pour les choux salés :  saumon sésame, poulet champignon,  le chou potiron magret de canard et choushi saumon wasabi.
– Les choux au sésame de la Pâtisserie japonaise l’Ourson qui Boit (le restaurant du même nom est peut-être plus connu des gourmets…).
– Le Saint Honoré de la Pâtisserie Le Délice des Sens.
– Des éclairs pistache, chocolat, fraise verveine, caramel, un Paris Brest et un chou chantilly noix de coco et passion sans gluten (attention prouesse) de la pâtisserie sans gluten Les Gasteliers. Je ne suis pas personnellement touchée par l’intolérance au gluten, mais certaine personne de ma famille le sont et je suis sensible à la démarche !
– Egalement à la carte un dessert à base de chou et crème citronnée et une panna cota à la praline rose réalisé par le chef pâtissier du Mercure Château Perrache.

Chou coco passion sans gluten, Les Gasteliers

Et un raid pâtissier demande d’être accompagné d’une carte, vous l’attendiez , la voici  (déplier la carte avec l’icône en  haut à gauche):

Pas de classement à l’issue de cette dégustation (et non on est pas là pour élire un chouchou !), chacun a une sensibilité assez différente mais j’avoue un petit faible pour les choux sésame noir de l’Ourson qui Boit (qui n’a pas fait l’unanimité, alors que certains comme moi l’ont adoré, d’où l’absence de classement) et la variété des choux de Trop Choux (et j’aime particulièrement le mini format, parfait pour déguster tous les parfums disponibles). J’ai également admiré le beau travail sur la pâte à chou chez le Délice des Sens (les Saint Honoré se découpaient avec perfection comme si j’avais un sabre de Jedi) et la prouesse technique du chou sans gluten des Gasteliers. Pour voir d’autres photos, rendez-vous sur mon instagram (@quileutcuite) ou avec le #lechoulepluschou et pour voir tous les gourmands lyonnais présents à cette séance (PS : je crois que nous avons un nom, les #SweetGones, et nos autres dégustations sont disponible ici !).

Chou sésame noir, Pâtisserie L’Ourson qui Boit.

Et vous, une adresse de choux qui vous est chère ?

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes