Posté par le 18 Mar, 2009 dans Recettes salées | 4 comments

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Après Eugénie, c’est Marie ! C’est connu !? (non pas vraiment ! :D ). Qui est donc cette hongroise ? Raté ! Cette Marie-là est auvergnate, mais pas son goulash  8O . Ben quoi on peut être auvergnat et avoir une recette inédite de goulash non ? Je suis sûr qu’il y a des chinois de Canton qui ont une recette inédite de « truffade » ! (c’est quand même peu probable, je vous l’accorde  :D mais qui sait ?!).

Bref,  Marie l’auvergnate est aussi ma collègue,  archéologue d’origine, elle  veille aujourd’hui avec moi à la qualité éditoriale de notre production textuelle ! Ehhh ouiiii … Mais à part ça, Marie est une rencontre de douceur, d’intelligence, de gentillesse, de charme discret mais efficace, de lucidité et d’esprit … (bon ça va calmez-vous,  elle est déjà casée  :D) …

Bon, enfin, voilà cette fameuse recette de goulash auvergnato-hongroise avec ses mots à elle, ses mots d’auvergnate :

Voici ma recette du Goulash librement inspirée de mes pérégrinations sur le net et de mes bouquins de cuisine ;)

Recette de Goulash hongrois, une recette inédite de Marie
Pour 4 ou 5 personnes (j’en fais souvent plus pour pouvoir congeler les restes) :

  • 1kg de boeuf à braiser à couper en cubes (le jumeau convient parfaitement)
  • 5 oignons
  • 6 tomates (à défaut, une boîte de tomates pelées peut également convenir)
  • 1 grand verre de vin rouge de cuisine
  • 1 boîte de concentré de tomate
  • 3 cuillères à soupe de paprika
  • 1 cuillère à soupe de cumin en poudre
  • huile
  • sel, poivre

Préparation :

  • Eplucher et émincer les oignons. Puis, ébouillanter les tomates dans une casserole d’eau bouillante, les peler, puis les couper en quartiers et réserver.
  • Faire chauffer l’huile dans une cocotte et faire revenir les oignons émincés et la viande de boeuf.
  • Ajouter, le vin rouge, les quartiers de tomates, le paprika et le cumin.
  • Délayer le concentré de tomate dans un grand bol d’eau tiède et verser ce mélange dans la cocotte.
  • Saler et poivrer selon convenance puis couvrir.
  • Laisser mijoter à très petit feu pendant 2 bonnes heures. Ne pas laisser bouillir pour que la viande reste tendre.

A servir avec du riz ou des pommes de terre vapeur.

Ce plat, est encore meilleur réchauffé comme tout plat en sauce. Il supporte également très bien la congélation !

Merci Marie !  ;)

Léo Levent Posté par Léo Levent

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes