Posté par le 10 Juil, 2010 dans Recettes, Recettes salées | 3 comments

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Avez-vous vu « Ratatouille », le film d’animation de Pixar ?

– Si oui, il est fort probable que vous connaissiez Anton Ego, le critique gastronomique intraitable qui s’ouvrira à la gentillesse grâce à une ratatouille d’anthologie préparée par le Rat Rémi.
– Si non, une petite explication de texte s’impose : comme dit plus haut, le personnage d’Anton Ego, c’est le méchant de l’histoire : sale tronche, épais comme un cure-dent, voûté, critique  forcément aigri, faiseur de pluie et de beau temps dans le petit monde de la gastronomie parisienne (sauce Pixar, off course). C’est en dégustant la fameuse ratatouille de Rémi et de Linguini (le cuistot maladroit héritier secret d’une grande table parisienne) que le grand Anton Ego devient sympathique et que le specateur découvre qu’une madeleine de Proust peut avoir le goût de la Ratatouille :D  En goûtant la-dite ratatouille magique, Anton Ego redevient le petit garçon ému par la ratatouille de sa maman, retrouve des saveurs d’enfance et devient finalement un être sympathique  ! Le concept de la cuisine salvatrice en quelque sorte.


Et bien au panthéon de mes madeleines à moi, il y a aussi la ratatouille de ma grand-mère dont petite je raffolais littéralement. Et en voyant le film, et particulièrement la scène de la ratatouille, je me suis sentie très Anton Ego.
Tout ça pour vous dire quoi : qu’ une bonne ratatouille digne de ce nom, si simple cette recette soit-elle à la base, ça nécessite quelques règles simples et basiques. Ce sont mes règles bien entendu, mais je garantis avec une ratatouille qui conserve les saveurs et la texture de chaque légumes !

Pour faire une bonne ratatouille, c’est simple voici juste les 10 commandements à respecter (les règles sont données dans l’ordre de réalisation d’une recette basique de ratatouille) :
1 – La ratatouille se fait avec des légumes frais et de saison et donc d’été… Fatalement, la ratatouille d’hiver, c’est pas génial, mais avec le soleil et la chaleur du moment, vous devriez trouver sans problème les ingrédients indispensables : soit pour 4 personnes tomates (4), courgettes (4), aubergines (2), oignons (2), poivron (1), ail (1 gousse).
2 – La ratatouille se cuit avec de l’huile d’olive (et on ne lésine pas SVP)… Et là, tout les anticancer vont me tomber sur le paletot en me disant que non, on ne cuit pas l’huile d’olive… Mais moi, je ne sais pas faire autrement !
3 – Les tomates et les poivrons s’épluchent, soit avec un couteau spécial » peau fine » ou un couteau « Zyliss », soit en grillant votre poivron et en ébouillantant les tomates incisées pour en ôter la peau.
4 – Pour les courgettes, pour l’aspect, la tenue et la saveur, on épluche une lamelle sur deux.
5 – Les légumes seront détaillés de façon à conserver des morceaux après la cuisson : on fait une ratatouille, pas une purée, donc pas trop fins sans non plus faire des bûches.
6  – Les légumes se cuisent l’un après l’autre avec entrée des artistes dans cet ordre : ail, oignons, courgettes, aubergine, poivron et enfin tomates.
7 – La ratatouille se cuit dans un grand faitout ou une grande cocotte à fond épais et se remue régulièrement.
8 – La ratatouille se cuit à feu doux et avec un couvercle.
9 – Le temps de cuisson de la ratatouile n’est pas de moins de 45 minutes.
10 – Froide ou chaude, la ratatouille, c’est une tuerie :D et c’est encore meilleur réchauffée le lendemain !

Et si vous voulez l’accomoder différemment, filez voir notre recette de crumble de ratatouille !

EstelleGPosté par Estelle G

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes