Posté par le 8 Juin, 2018 dans Bons plans cuisine, Recettes | 3 comments

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Si vous avez suivi un peu ce blog ces dernière années, vous savez que petit à petit, j’essaie de chasser le sucre blanc et les produits industriels de la vie quotidienne de ma petite famille.

En quelques mois, nous avons réussi à prendre tous en famille un petit déjeuner salé et réduire considérablement la voilure sur les goûters / gâteaux industriels. Passée cette première étape, les boissons sucrées faisaient clairement partie de ma cible. Quand arrive l’été, se battre contre les boissons fraîches du commerce (coca, ice tea lipton, orangina, oasis et autres merveilles de l’industrie agro-alimentaire), ça n’allait, je le savais, pas être simple. Je ne consomme pour ma part aucune de ces boissons mais dans les goûters, les sorties, anniversaires, les kermess… Comment faire pour lutter sans avoir l’impression de passer pour une mégère (et surtout sans braquer personne) ?

Je suis une grande buveuse de thé et ceci depuis très longtemps, en adaptant bien le type le thé selon selon le moment de la journée. Depuis quelques années je m’aperçois que l’offre de thés parfumés ou dit « thés gourmands » se diversifie considérablement. Je ne parle pas ici de thé de grande consommation et de leurs adorables parfums chimiques mais de marques peut être pas très connues du grand public mais plutôt des amateurs de thé : Dammann Frères Le comptoir français du Thé, Les jardins de Gaïa (très en pointe sur le bio, gros coup de coeur), Le Parti du Thé ou Le Palais des Thés (enseigne qui bénéficie de boutiques, peut-être le plus connu)… J’ai également pris un abonnement à Thé box qui me permet de découvrir pas mal de nouveautés en matière de thé (et le design des box plaît beaucoup à mes enfants qui spontanément me demandent de goûter). Et enfin, j’ai quelques bonnes adresses de revendeurs de thé pas loin de chez moi à Lyon (je citerai Torü et son thé des Soeurs Tatin ou son thé des neiges ou la Fabrique de thé et son thé Papang ou le Jardin Majorelle) mais le but est de donner ici aussi quelques noms de thés et de marques trouvables facilement par tous pour préparer un thé glacé facilement, buvable par tous et sans amertume (qui souvent rebute). Outre la qualité du thé et son parfum, le mode de préparation du thé glacé est important !

Comment préparer un thé glacé ?

– Pour préparer un thé glacé, on ne part pas d’une infusion de thé dans de l’eau chaude qu’on laisse refroidir. Il ne resterai alors que les tanins et l’amertume,
– contrairement à certainement plantes ou tisanes, le thé infuse parfaitement à froid,
– Pour faire votre thé glacé, il faut partir d’une eau froide dans laquelle vous aller laisser infuser votre thé au moins deux heures (lire les consignes d’infusion, pour certains thé, c’est important),
– Vous pouvez le laisser infuser dans une carafe en verre dans votre frigo,
– Vous pouvez y ajouter des glaçon au moment de servir à votre convenance,
– selon les parfums, vous pouvez y ajouter des fruits frais ou pour des enfants, une petite touche de jus de fruits ou du sucre complet (je n’est jamais eu besoin de le faire mais pourquoi pas).

Préparer le thé glacé, c’est tout un art, le boire en est un autre !

Dans ma sélection de thés/ infusions vraiment très bien adaptés pour le thé glacé et goûtés récemment, j’aime particulièrement :

Pour les infusions :

La source des Maoris – Comptoir Français du Thé (infusion fruitée églantier, hibiscus, kiwi fraise pomme et une belle note de vanille franchement addictive), infuse très bien à froid,
Jardin sous la tonnelle – Le Palais des thés (feuille de mûrier, menthe et cassis et fraise), infuse à température ambiante et à faire refroidir mais pas de thé présent donc pas de problème d’amertume.

Pour les thés :

Les îles Stevenson –  Le Parti du Thé (thé vert sencha, fraise, fruit de la passion, vanille, mangue),
Douceurs exotiques – Les Jardins de Gaïa (thé vert bio, écorces d’orange, mangue et huile essentielle de citron),
Jardin bleu – Dammann Frères (rooibos, fruit du verger et rhubarbe).

Liste bien entendu non exhaustive, je suis preneuse de vos conseils (mais SVP,  pas de Lipton et cie !).

Et au final, mes enfants boivent-ils du thé glacé : la réponse est oui ! Et ils n’ajoutent pas de sucre. Attention à bien regarder les compositions cependant, beaucoup de thé parfumés intègrent des arômes (naturels comme dans beaucoup de thé bio comme les jardins de Gaïa sous forme d’huile essentielle) ou artificiels et dans ce cas, inutile d’en abuser (vous pouvez lire cet article pour aller plus loin).
Et non, ils ne se baladent pas avec leur gourde de thé glacé bio pour les anniversaires où ils sont invités ! Mais je constate que leurs goûts changent, et l’appétence pour les boissons sucrées aussi (ils en sont clairement moins friands et me demandent plus des choses acidulées que très sucrées).

Petit à petit, l’oiseau fait son nid..

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes