Posté par le 11 Oct, 2018 dans Bons plans cuisine |

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Je fais partie des gens qui ne laissent pas facilement entrer des gens à leur place dans leur cuisine. A part ma mère il n’y a pas grand monde d’autre qui a le droit de faire de se servir de ma cuisine…

Je fais également partie des gens qui n’aiment pas aller au restaurant le soir :  je n’en ai plus la force après une journée de travail en semaine (et j’ai envie de profiter de ma famille) et le week-end, très objectivement, je suis bien chez moi (et j’aime manger léger le soir pour profiter pleinement de ma nuit, les repas trop lourds m’empêchent de bien dormir) ! Je suis désolée si vous êtes restaurateur et que vous lisez ceci mais rassurez, je vous fréquente avec plaisir le midi (et puis je pense être un peu une exception) !

Aussi quand la Belle Assiette m’a contactée pour me proposer de recevoir un chef à domicile, j’avoue que je me suis demandée si j’étais bien la bonne personne pour ce genre d’expérience : recevoir un chef à domicile, lui laisser ma cuisine (ce qui voulait également dire la ranger de fond en comble…) et surtout accepter de revoir un peu mes habitudes. Et puis finalement, je me suis dit que recevoir un chef à domicile allait peut-être me donner l’occasion :

– de ranger ma cuisine (et de faire un peu de place, de réorganiser mon bordel mon plan de travail et de trier un peu mes ustensiles)
– de pour une fois, lâcher prise sur la préparation d’un dîner avec des invités (c’est pas moi qui l’ai fait et finalement c’est très bon aussi)
– de laisser de place à un peu d’imprévu (oui alors là autant vous dire que j’ai beaucoup de mal avec ce point de l’histoire, mais je me soigne) !

 

J’ai donc réservé mon menu de test avec la belle Assiette et me voici en route pour tester un chef dans ma cuisine : on m’attribue le chef Yi Chen Chou et nous prenons contact assez vite pour valider si des problèmes de régimes alimentaires ou d’allergies peuvent influencer la composition de son menu. Et c’est parti,  en route pour l’aventure du chef à domicile et nous réservons une date pour un dîner de 6 personnes.

Passer cette première phase, la Belle Assiette nous envoie rapidement un menu composé par le chef que voici (je précise que le chef est taïwanais) :

  • Amuse-bouche : Tof, oeufs moelleux, sauce aigre-piquante,

  • Entrée : poitrine de porc grillée, chou mariné, chips de riz, sauce miso,

  • Plat : sucette de poulet, sauté de légumes de saison, sauce aigre-douce,

  • Dessert : tarte citron-basilic meringuée revisitée.

 

Le soir, nous sommes donc six autour d’un table amoureusement décoré par ma fille (comme vous le voyez sur les photos…). Et outre le fait que nous nous sommes régalés de l’amuse-bouche au dessert, une vraie belle mention spéciale au chef Chou qui nous a régalé à la fois de ses plats (il va falloir que je me penche très sérieusement sur la confection de chips de riz qui ont épatées mes enfants) et de ses aventures de jeune chef en France ! Sa bonne humeur et ses son bagou nous ont littéralement enchanté entre les plates (il vient expliquer son travail en apportant chaque plat, c’est tout l’intérêt d’ailleurs de recevoir un chef à domicile) et après le dîner où il a gentiment accepté de boire un verre avec nous ! Ce sont des moment rares que de pouvoir parler avec un chef chez soi, ce fut vraiment le bon moment de la soirée !

Pour en savoir plus (et peut- être recevoir le chef Chou à votre domicile, c’est peu dire que tout le charme de l’expérience réside aussi dans cette rencontre), rendez-vous sur le site de La belle Assiette !

Et merci à l’une des convives, EstelleS, celle avec qui j’ai ouvert ce blog il y 11 ans pour ses belles photos de la soirée (et merci également au photographe de la Belle Assiette).

Et vous, prêt à recevoir un chef chez vous ?

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes