Posté par le 20 Août, 2013 dans Bons plans cuisine, Recettes salées | 2 comments

5.00 avg. rating (91% score) - 1 vote

Et bien voila, la page « vacances d’été » est tournée…

Et ce furent de belles vacances, passées au Cap Ferret (à Grand Piquey pour être plus précise), belle destination hexagonale que nous avons découverte cette année en famille (un petit topo vous attend plus bas avec les bons points et les mauvais points de la destination en mode « vacances avec les enfants »)

Quand on parle du Cap Ferret, on pense bien entendu immédiatement au bassin d’Arcachon et à ses huîtres. Mais pas que…

Pour ma part ce sont les palourdes (pêchées et offertes par nos voisins de vacances) que j’ai cuisinées cet été pour la première fois de deux façons différentes.

Avec des spaghetti pour des spaghetti aux palourdes

  •  1 kilo de palourdes
  •  de la fleur de sel
  •  un verre de vin blanc sec
  •  de l’huile d’olive
  •  un oignon
  •  un bouquet garni
  •  une grosse cuillère bombée de crème fraîche
  •  environ 300 gr de spaghetti (pour 6 pers)

Faites tremper les palourdes dans de l’eau froide salée pour qu’elles rejettent leur sable pendant environ 1 h, puis rincez-les bien sous l’eau froide. Détaillez finement votre oignon et le faire revenir dans une cocotte avec l’huile d’olive, jusqu’à ce qu’il devient transparent. Ajoutez votre vin blanc et le bouquet garni et porter à ébullition. Plongez vos palourdes rincées et égouttées, baissez le feu et laisser cuire couvert environ 5 à 10 minutes. Retirer vos coquilles de la cocotte et filtrez votre jus de cuisson. Remettez une louche de jotre jus de cuisson avec la crème, puis ajoutez vos palourdes et vos spaghetti préalablement cuits et égouttés. Donnez un tour de moulin à poivre et servir.

Et en « chaudrée », une recette que j’avais repérée dans le Elle à Table de Juillet / Août consacré aux Charentes et à l’Ile de Ré où l’on trouve pas mal de belles recettes de coquillages simples et originales :

En chaudrée de palourdes façon Elle à Table

  • 2 kg de palourdes
  • 2 tranches de lard fumé
  • 30 g de beurre
  • 2 oignons
  • de la  fleur de sel et du poivre
  • 2 branches de céleri ou
  • 4 pommes de terre
  • 25 cl de lait

Faites tremper vos palourdes dans de l’eau froide salée pour qu’elles rejettent leur sable pendant environ 1 h, puis rincez-les bien sous l’eau froide. Faites chauffer 2 l d’eau dans une grande cocotte, ajoutez les palourdes et faites-les cuire à petits frémissements pendant 15 minutes. Ôtez les palourdes et filtrez le bouillon de cuisson au travers d’une passoire très fine. Faites revenir le lard coupé fin, le céleri coupé en petits morceaux et les oignons hachés finement dans une cocotte avec le beurre, sans les faire colorer. Puis ajoutez les pommes de terre pelées et coupées en petits dés, versez le bouillon réservé, salez un peu et faites cuire 15 à 20 mn. Ôtez la coquille des palourdes, ajoutez-les dans la cocotte, faites cuire encore 5 minutes, ajoutez le lait et du poivre, retirez du feu, salez au besoin et servez.

Et sinon, le Cap Ferret avec les enfants, c’est comment ?

surfing kids

Pas mal du tout, avec des bons et des mauvais points comme je le disais plus haut.

Les bons points d’abord (toujours rester positif) :

Avoir le choix de se baigner à marée haute côté bassin (tranquille pour les tout petits, le limon au fond du bassin est un peu déroutant « Maman c’est quoi ce truc noir qui colle au pied ? ») ou côté océan pour les plus grands et plutôt à marée basse et SOUS SURVEILLANCE (attention, mer en mode « machine à laver programme essorage »).
Donc prévoir de connaître les marées. Et mention spéciale aux eaux fraîches mais claires du littoral (j’ai suffisamment pesté l’an dernier contre les algues vertes de la Baule pour apprécier de ne pas en avoir cette année !)

Pouvoir apprendre le surf avec des cours pour enfants dès 5 ans ! Mister T (mon grand âgé de  presque 8 ans) a pu faire un stage d’une semaine moitié body board / moitié surf, sensations assurées et il se levait presque sur la planche en fin de stage ! On trouve des écoles de surf un peu partout sur le littoral, les cours ont lieu en fonction des marées.

– Si vous aussi vous avez une apprentie cavalière (comme ma Raiponce de 4 ans) parce que « Le cheval c’est trop génial », je signale le chouette club équestre de Lége Cap Ferret sur la Route du Truc vert, avec des cours de poneys shetland à partir de 3 /4 ans vraiment bien encadrés.

Manger des dunes blanches (des choux  tout légers remplis de crème fouettée… hummmm) du boulanger Chez Pascal à Grand Piquey.

Un seul jour de pluie pendant notre séjour, nous en avons profité pour grimper tout en haut du Phare du Cap Ferret (258 marches avec  ma Raiponce de 15 kg dans les bras ou comment éliminer les dunes blanches…). Donc côté météo, le Cap ferret a eu cette année presque un sans fautes !

Parce que nous sommes de chouettes parents, une petite journée à Aqualand Archacon (à Gujan Mestras, compter une bonne heure de route en partant du Cap Ferret) : le plus Grand nous en parle encore ! Eviter les week ends et prévoir votre pique-nique (le parc est sympathique mais la restauration y est franchement dégueulasse !)

– Déjeuner au bord de l’eau à Claouey à la Cabane d’Edouard : beaux plateaux de fruits de mer selon arrivage et des saucisses frites pour les petits (qui souvent n’aiment pas les fruits de mer) : service adorable et enfants très bien accueillis ! Et les desserts y sont également délicieux !

chez edouard claouey

Pour les mauvais points, c’est parti (parce qu’on est pas des bisounours) :

– la cohabitation voitures / vélos et les déplacements en tant que piétons sont compliqués (voire dangereux) en cette période de vacances : même si le Cap Ferret est doté d’un bon réseau de pistes cyclables passant par les forêts de pins, certaines pistes façon « coupe jarret » (le long de la Nationale ou menant aux plages) m’ont rappelé les pistes cyclables affreusement dangereuses de ma bonne ville de Lyon ! En période estivale et de forte fréquentation, nous avons jugé trop dangereux pour les enfants de nous déplacer en vélo tant la circulation automobile est dense (et les automobilistes parfois totalement incivils) ! Et que dire de l’absence d’espaces de circulation piéton… A vous de voir et de juger, mais ça reste pour moi un mauvais point !

– Des commerçants un peu sur la défensive et pratiquants des tarifs franchement prohibitifs notamment sur les produits frais et de saison. Crise es-tu là ? (oui oui je suis là, je roule en 4×4 et je t’emmerde toi la touriste). Du coup, se rabattre sur la grande enseigne la plus proche (dotée d’un marché couvert) plutôt que de faire tranquillement mes courses chez les commerçants de proximité. J’aime pas (mais alors pas du tout) mais moi aussi j’ai un budget à tenir !

Au final, plus de bons points que de mauvais… Quelques efforts encore Cap Ferret !

Pour finir, un petit carnet d’adresses (non exhaustif) du Cap Ferret plutôt orienté « loisirs enfants » :

– Pour les cours de surf enfant : Cap Ferret Surf School – Plage du Truc Vert / Contact sur le site

– Centre équestre de Lège Cap Ferret : Route du Truc Vert Petit Piquey 05 56 60 82 85 ou 06 18 43 01 98/ www.centre-equestre-lege-cap-ferret.com

– Pour les Dunes Blanches et autres gourmandises : Boulangerie Chez Pascal – 46 Route du Cap Ferret- Grand Piquey – 05 5 6 60 96 90

– Pour manger au bord de l’eau avec vos enfants, La Cabane d’Edouard – Cabane 1 à 3  – Port ostréicole de Claouey – réservations conseillées si vous voulez notamment les tables près de la plage : 05 57 70 30 44 – www.lacabanededouard.com. Et l’établissement ne prend pas la CB :-(

– Et pour la journée « Grand Plouf » Aqualand Arcachon et avoir la garantie d’une soirée tranquille : Route des Lacs 33470 Gujan-Mestras – 05 56 66 39 39. Possibilité d’acheter vos billets en ligne et de les présenter sur votre téléphone à l’accueil (et de ne pas faire la queue !)

Je profite de ce post pour remercier Emmanuelle de Peace and Wool pour ses bons plans, adresses et ses conseils : et vous aussi si vous vous rendez dans cette belle région du Cap Ferret / bassin d’Arcachon, suivez sur Twitter la Sirène du Bassin (@Sirenedubassin) et le Blog du Cap Ferret (@lecapferret).

moutonpandw

Et comme nous pensons y retourner, bons plans, bonnes adresses kids friendly sont les bienvenues !

EstelleGPosté par Estelle G

5.00 avg. rating (91% score) - 1 vote